Craniosténose

Il est particulièrement important de souligner la différence entre les malformations positionnelles cranio-faciales et la craniosténose. Elles sont dues à une fermeture précoce des principales sutures crâniennes.  La croissance du crâne s’oriente vers la suture fermée, faisant disparaître les fontanelles antérieures et laissant place à une légère crête à l’emplacement de la suture fermée.

Il existe des variations dans la typologie des craniosténoses, en fonction de la suture crânienne affectée. Des cas les plus fréquents aux moins fréquents:

  • Scaphocéphalie
  • Plagiocéphalie antérieure
  • Trigonocéphalie
  • Brachycéphalie bilatérale
  • Plagiocéphalie postérieure
  • Oxicefalia

Afin de vérifier qu’il y a bien craniosténose du crâne, il est nécessaire de procéder à une radiographie.

Une opération ne sera projeté qu’après avoir effectué un scanner (CT-scan 3D) ou une imagerie par résonnance magnétique nucléaire (IRM).

Un contrôle ophtalmique et neurologique préalable peut être d’un grand secours avant l’intervention chirurgicale. Il est recommandé également de vérifier la pression intracranienne.

Dans certains cas de craniosténose multiple ou syndromique (Crouzon, Apert, Saethre-Chotzen, etc.) on procèdera également à un examen génétique.

Les craniosténoses non-syndromiques présentent des niveaux de retard fonctionnel supérieur à 50%.

Types de Craniosténose

Scaphocéphalie

Plagiocéphalie antérieure

Trigonocéphalie

Brachycéphalie bilatérale

Plagiocéphalie postérieure

Oxicéphalie

Craniosténose non opérée

Déformations crâniennes doivent être traitées rapidement. Si non traitée peut entraîner des dommages irréparables.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités en rapport avec vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez son utilisation.